Le contrôle fiscale : un moment souvent redouté par les grandes fortunes

Le contrôle fiscale : un moment souvent redouté par les grandes fortunes

Le contrôle fiscal : un moment souvent redouté par les grandes fortunes

Souvent dans les films d’animations, on voit des personnages de grande fortune bien installés dans leur confort et sirotant un champagne valant des milliers de billets.

films-danimations.jpg

Puis lorsque la sonnerie retentit, ils ont tellement peur que ce soit pour un contrôle fiscal qu’ils appuient sur un bouton qui transforme leur magnifique maison en un très modeste cabanon. Ce genre d’image nous fait sourire mais il est basé sur la réalité. Seulement dans le sens où les personnes très fortunées redoutent le contrôle fiscal.

Comment un contrôle fiscal se déroule-t-il?

Le contrôle fiscal c’est généralement pour s’assurer que tout le monde payent ses impôts. Il est également très important de déclarer honnêtement au fisc toutes nos rentrées d’argent et ce, avec des preuves que ces déclarations sont vraies.

controle-fiscal.jpg

S’il y a des doutes, l’administration fera ses enquêtes de son côté pour vérifier que la déclaration qui a été faite est bien justifiée sinon le contribuable sera invité à reformuler sa déclaration ou à la modifier. Il y aura forcément un contrôle fiscal dans ce genre de situations ou encore si le contribuable ne fait pas une déclaration régulière ou encore incomplète.

Qu’est ce que l’Etat récupère vraiment ?

Comme nous l’avons déjà mentionné plus haut, lors du contôrle fiscal, tout ce que veut l’Etat c’est que tout le monde payent ses impôts, et ce, proportionnellement aux revenus de tout un chacun, et c’est pour cela qu’il y a le contrôle fiscal. L’État récupère juste les impôts non payés depuis un certain temps par bon nombre de contribuables irréguliers ou encore par ceux qui ont fait des fraudes vis-à-vis de leurs déclarations. Chez bon nombre de personnes, le fisc récupère souvent de fortes sommes d’argent a cause du retard de ces derniers. Toutefois, chez les grandes fortunes, on a constaté qu’on ne fait un contrôle fiscal que très rarement.